Lovavulo, la pilule estro-progestative : qu’est ce que c’est ?

En France, la pilule contraceptive est la première méthode de contraception utilisée. Loin derrière, on retrouve le préservatif, le stérilet et les méthodes de contraception d’urgence. Avec autant de femmes qui ont recours à la pilule contraceptive, les laboratoires ont multiplié les efforts et les recherches pour mettre au point autant de combinaisons hormonales adéquates que possibles. L’une des pilules contraceptives les plus utilisées est Lovavulo. De quelles molécules est-elle composée ? Quel est son dosage hormonal ? Quels sont ses effets indésirables ?

• Qu’est-ce que la pilule Lovavulo ?

Lovavulo est un contraceptif oral sous forme de pilule, contenant un œstrogène : Ethinylestradiol (0,02mg) et un progestatif : Lévonorgestrel (0,1mg). Il est minidosé (moins de 0,04mg d’œstrogène) et monophasique, puisque tous les comprimés sont identiquement concentrés en hormones.

Lovavulo fait partie des pilules de 2e génération, de par la présence de Lévonorgestrel dans la composition.

Sur un plan commercial, Lovavulo est le générique de Laurette. Il est mis sur le marché par Majorelle et est vendu dans des boîtes de 21 comprimés pelliculés coûtant 1.59 €.

• Comment fonctionne la pilule Lovavulo ?

Les pilules combinées agissent de manière différente de celles contenant uniquement un œstrogène ou un progestatif.

Le processus se passe en 3 étapes :

  1. Blocage de l’ovulation : La progestérone à haute concentration bloque l’ovulation et mime l’effet qu’a une grossesse sur le cycle naturel.
  2. Modification de l’endomètre : Dans un cycle normal, l’endomètre s’épaissit progressivement pour abriter un potentiel ovule fécondé. Avec une pilule combinée, l’endomètre ne s’épaissit pas et il n’y a donc pas de possibilité de nidation.
  3. Modification de la glaire cervicale : La progestérone augmente la densité de la glaire cervicale, transformant le milieu utérin en une barrière aux spermatozoïdes.

• La posologie de Lovavulo :

À l’instar de tout contraceptif oral, les comprimés doivent être pris tous les jours durant 21 jours, à heure régulière. Une fois la plaquette finie, il faudra attendre 7 jours durant lesquels une hémorragie – règles d’arrêt de comprimés – se produit. Après quoi, il faudra passer à la plaquette suivante.

Le premier comprimé correspond au 1er jour du cycle, soit le 1er jour de menstruation. Sans oubli, Lovavulo est l’une des pilules les plus efficaces sur le marché.

• Quels sont les effets indésirables possibles ?

Certains effets secondaires peuvent être directement liés à la présence d’excipients susceptibles de créer une réaction allergique comme l’amidon de maïs, le lactose ou le magnésium. D’autres sont une conséquence des changements hormonaux comme les nausées, les douleurs mammaires, l’acné, la prise de poids, les saignements au cours du cycle dits spotting, des cycles irréguliers…

Néanmoins, certaines complications avoir lieu, comme le risque de thrombose veineuse ou artérielle. Il faut éviter les contraceptifs combinés s’il y a une prédisposition au diabète, à l’hypertension artérielle, des anomalies hépatiques, des antécédents de migraine…

Toutefois, il est recommandé d’essayer plusieurs pilules contraceptives avant de s’arrêter définitivement sur une seule. Si vous ne pouvez supporter les effets indésirables, il est conseillé d’arrêter immédiatement la prise de comprimés et de demander à votre gynécologue de trouver une meilleure combinaison hormonale.

Related Post